Nous resterons sur terre

L’angle d’attaque par une phrase de la Génèse apporte à ce documentaire de Pierre Barougier et Olivier Bourgeois (2009), dont le thème a été largement visité, un point de vue nouveau sur la recherche de notre humanité.

Et éclaire la lecture du livre que je suis en train de lire « Le paradigme perdu : la nature humaine » d’Edgar Morin, sociologue et philosophe français, Directeur de recherche émérite du Centre Nationale de la Recherche Scientifique (CNRS) qui participe au documentaire – Extrait du livre :

« Sapiens-Demens

Dés lors surgit la face de l’homme cachée par le concept rassurant et émollient de sapiens. C’est un être d’une affectivité intense et instable qui sourit, rit, pleure, un être anxieux et angoissé, un être jouisseur, ivre extatique, violent, aimant, un être envahi par l’imaginaire, un être qui sait la mort et qui ne peut y croire, un être qui sécrète le mythe et la magie, un être possédé par les esprits et les dieux, un être qui se nourrit d’illusions et de chimères, un être subjectif dont les rapports avec le monde objectif sont toujours incertains, un être soumis à l’erreur, à l’errance, un être ubrique qui produit du désordre. Et comme nous appelons folie la conjonction de l’illusion, de la démesure, de l’instabilité, de l’incertitude entre réel et imaginaire, de la confusion entre subjectif et objectif, de l’erreur, du désordre, nous sommes contraints de voir qu’homo sapiens est homo démens. »

Vous pouvez voir le documentaire en intégralité ici :

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s