Mes débuts en couture

Lire le récent livre de Marcel Conche, philosphe, m’a fait prendre conscience que le possible n’existerait jamais si je ne décidais pas de le rendre réel.

Aussi, je ne résiste pas à l’écrire :

André Comte-Sponville nie cette capacité de choix, car elle implique que si, entre deux possibles, je choisis l’un d’eux, je pourrais choisir l’autre. Or selon lui, « le possible
( si l’on entend par là autre chose que le réel) n’existe pas. » (Vivre, PUF, 1988 p77) {…}

Ainsi les possibles existent, ils attendent ma décision de les inscrire dans le réel.
Mais si ce que l’on a cru possible n’est pas réalisé, n’est même jamais réalisé, était-ce vraiment possible ? {…}

Est possible ce qui est réalisable, ce à quoi il ne manque que ma décision de le réaliser pour qu’il soit réel. (penser encore, encre marine, 2016 p91-92).

J’ai sorti du placard la machine à coudre Starlet de Singer des années 70. J’ai regardé cette vidéo terriblement efficace d’une professeure canadienne, pour comprendre le fonctionnement de sa machine.

J’ai tiré à la règle sur du papier des grandes lignes puis sans le fil j’ai « suivi » le trait à l’aiguille. Histoire de coudre droit.

J’ai ressorti mon patron de robe simple Anisette, que j’avais acheté deux ans auparavant au salon Savoir-faire & Creation chez Pic-moi ci et coupe-moi ça.

Trois jours après ma première réalisation :

realisation

Depuis apprendre à coudre est enfin devenu ma réalité !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s